Nigeria : Juliana, témoignage édifiant d’une mère

2197 vues

publié le 18/06/2012 à 05:28


En septembre 2011, 17 jeunes filles chrétiennes qui se rendaient dans leur nouveau lycée ont disparu. Parmi elles, se trouvaient Diana, 19 ans et Maryamu, 21 ans. Leur mère, Juliana, est toujours sans nouvelle d’elles.
Ce n’est pas la première épreuve que traverse Juliana, mais sa foi reste intacte et l’aide à avancer. Malgré les difficultés, elle a toujours encouragé ses enfants à faire confiance à Dieu, à réfléchir à leur avenir et à prier pour que Dieu bénisse leurs projets.

Veuve et gravement blessée

Pour Juliana, la vie a basculé une première fois en 2004 quand des islamistes ont assassiné son mari. En plus du chagrin, elle a dû rapidement trouver un travail pour subvenir aux besoins de ses trois enfants.

Puis, quelques années après, alors que la vie reprenait son cours, elle a été renversée par un chauffard. Gravement blessée à la jambe, elle a dû être amputée.
Une fois sortie de l’hôpital, en janvier 2011, elle s’est installée avec ses trois enfants dans la ville de Tafawa Balewa.

Elle s’accroche à Dieu

Aujourd’hui encore, malgré la disparition de Diana et de Maryamu, elle tient ferme : « Le diable veut me faire douter de Dieu mais je ne le laisserai pas faire. Malgré l’incertitude, je m’accroche à Dieu et je veux entendre les paroles qu’Il a pour moi dans ce moment difficile. » Son fils Peter qui est à ses côtés, la conforte dans sa foi.

Tafawa Balewa : Sur la ligne de partage

La ville de Tafawa Balewa est située sur la ligne de partage entre le nord du Nigeria, principalement musulman, et le sud, en majorité chrétien et animiste. En 2012, la communauté chrétienne de la ville a déjà été attaquée à plusieurs reprises par des islamistes, des violences revendiquées par les extrémistes de Boko Haram. En 2011, des affrontements avaient fait une quarantaine de morts.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour la foi de Juliana et prions pour elle,
  • Prions pour ses deux filles, Diana et Maryamu, que Dieu les garde et les rende à leur mère,
  • Continuons à intercéder pour que les 15 autres jeunes filles qui ont disparu soient retrouvées et rendues à leur famille.




A Lire aussi

À la découverte de Nova, plus qu’un talent une vie.
Les artistes professionnels de Douala autour de Zikland sonore
Journée internationale de la musique avec les chantres gospels d’Ebolowa
La caravane Cameroun Jésus Tour enflamme Yaoundé
Jésus, tu es glorieux de Nabiy Athar, déjà dans les bacs
La GBN honore ses auditeurs
Ecrire un article