Opération Ninive, l'évangile plus près de la pratique

1033 vues

publié le 12/10/2021 à 11:10


Opération Ninive (Saturer le monde avec l’Évangile)

Rapport de Mission Bangoua (septembre 21)

Par le Ps. Yomsi Maurice (tel : +237 675 177 554/ 697 551 898)


 

Introduction

Bangoua est un village pittoresque où se dressent de majestueuses collines offrant une beauté verdoyante au village, que l’on soit près ou loin de ce dernier. Son histoire avec l’Évangile est particulière. C’est le premier village de l’Ouest qui a ouvert les portes de l’Évangile à toute la Région. Nous avons d’ailleurs été accueillis par le Pasteur de la deuxième église implantée dans la Région en 1911.

Mais cette beauté physique et historique contraste avec la réalité spirituelle. La religion chrétienne semble toujours être la religion des blancs. Le peuple est attaché à la religion traditionnelle. Pourtant ceux qui vont à l’église sont nombreux. Cependant, notre expérience sur le terrain nous a donné de comprendre davantage que le syncrétisme est la pratique constante de la majeure partie de ceux qui vont à l’église.

Bien qu’annoncée pendant plus d’un mois, notre arrivée n’a vraiment pas enthousiasmé les membres de cette église qui sont plus de 350. Nous y avons trouvé des personnes, notamment des vielles-personnes montrer de l’intérêt pour les choses de Dieu, mais le fond n’étant pas engagé à la seigneurie de Jésus Christ.

L’équipe était composée de cinq personnes (plus le photographe)

Nous avons ainsi adapté nos stratégies à la réalité qui se présentait à nous.

 

 

  1. La visite  des malades de l’hôpital

L’église qui nous accueillait ayant en son sein un hôpital, nous avons rendu visite aux malades. Nous avons prié avec eux, et encouragé plusieurs. Il n’y a que quelques rares malades qui ne nous ont pas reçus.

Nous n’avons pas voulu prendre de photos, car cela nous semblait très déplacé.

  1. Le développement communautaire

Nous bénissons Dieu pour cette stratégie. C’est grâce à elle que nous avons pu regrouper plusieurs personnes.

 Pendant tout notre séjour à Bangoua, nous avons attiré les personnes à nos programmes par la formation à la fabrication du savon en liquide

 

 

 

Formation à la fabrication du savon en morceaux

 

Formation à la fabrication de la glycérine de carotte

 

Et nous avons pris deux jours pour la pratique de ce qui a été enseigné. Pendant ces jours, ce sont ceux qui ont été formés qui faisaient tout.

 

  1. Les courts métrages

Les courts métrages concluaient les formations pour empêcher ceux qui ne venaient que pour la formation de partir sans avoir écouté l’Évangile.

Nous avons profité de ces courts métrages pour parler de la nature rebelle de l’homme vis-à-vis de Dieu, et de l’infinie miséricorde de ce dernier pour ne pas lui imputer son péché, mais plutôt de lui offrir le pardon par la mort de Jésus, expression de son immense amour qui nous sauve par la grâce si nous mettons notre foi en sa personne. Les réponses à ces messages étaient encourageantes.

  1. La projection de film

Contrairement aux autres villages, les projections n’ont vraiment pas porté les fruits escomptés. Très peu de personnes y participaient.

 

 

  1. L’opportunité du marché

Ayant appris la date du jour du marché, et ayant été informé que c’était une occasion où presque tout le village se réunissait, il nous a paru juste d’y aller avec l’Évangile. Cela a été très productif. Plusieurs centaines de personnes ont écouté l’évangile de Jésus Christ.

 

 

Conclusion

Bien-aimés, rendons grâce à Dieu pour ce grand privilège qu’il nous accorde de participer à son œuvre en ces derniers temps où ce monde perdu est en agonie. Louons-le pour la grâce que certaines personnes ouvrent encore leurs oreilles pour écouter l’Évangile. Bénissons-le pour le salut qu’il ne cesse d’accorder à tous les peuples, même à ceux qui semblent les plus résistants.

Prions pour que le Seigneur nous aide davantage sur le plan financier pour que nous soyons capables de mettre en exécution notre stratégie d’évangélisation par l’outil médical.

Cette œuvre avance parce que vous ne cessez de nous apporter votre soutien moral, matériel, financier, et spirituel. Que le Seigneur vous bénisse davantage.

Notre prochaine mission aura lieu à Penja. Nous serons très heureux de vous savoir auprès de nous comme d’habitude.

Que le Seigneur reçoive toute la gloire, Shalom !


, Pour Camfaith, Pasteur Yomsi Maurice





A Lire aussi

Lancement de la 17e édition de l'Opération David : ma louange au Dieu fidèle, source de guérison
Un 13e anniversaire qui mène au sacerdoce pour la Kindgdom Word Church
Opération Ninive : du grenier du Cameroun au grenier de l'évangile
Nuit de louange à Douala au profit des âmes avec Joe Praise du Nigeria
CNC 2021 un rendez-vous des enfants de lumières
L’urgence continuelle de prière pour la nation, la SRC y revient avec ardeur
Ecrire un article