Opération Ninive à Ndobian : gouter à l'évangile au lieu de l'inconnu

861 vues

publié le 03/03/2022 à 06:12


Opération Ninive

Rapport de la Mission Ndobian (Fevrier 2022)

Par le Ps. Yomsi Maurice tel : 675 177 554/ 697 551 898


 

Le Seigneur dans sa bonté nous a encore accordé la grâce de continuer cette année avec nos missions. La première s’est effectuée à Ndobian du 13 au 18 février 22. Le présent rapport vous pemettra de voir la présentation du champ missionnaire (I), l’action d’évangélisation menée par notre équipe (II), les difficultés rencontrées (III), l’action ou la main de Dieu dans cette mission (IV), les sujets de prière (V), et les remerciements (VI)

 

  1. Présentation du champ missionnaire (Ndobian)
  2. Localisation 

Ndobian est limité au Nord par Bana, au Sud par Yingui, à l’Est par Bazou, et à l’Ouest par Nkondjock. Il couvre une superficie de 532 Km2. Il est constitué de ce que l’on peut appeler centre urbain, de 20 villages moyennement peuplés et de 05 villages très faiblement peuplés. Suivant la stratégie de Paul, nous nous sommes concentrés au centre urbain.

Voici l’aspect des quartiers.

Les maisons en parpaings sont celles de quelques rares élites politiques, et les bâtiments administratif.

  1. Milieu géographique

Le climat est de type équatorial. Les températures varient entre 23° et 25°C. le village est accidenté avec les collines à pente très abrute qui débouchent toutes sur une rivière. Le cours d’eau le plus important est la Makombè. Les sols sont très fertiles et le paysages est forestier, riche en essence très rares.

 

  1. Population

Elle est estimée à 9037 personnes dont plus de la moitié est composée de femmes, suivies des jeunes, avec peu d’enfants. On y trouve cinq groupes ethniques majoritaires. Par ordre d’importance, on a : les Dibom, les Moya, les Mbang, les Mbiam, et les Bamiléké.

  1. Activités économiques

L’agriculture, l’élévage, la chasse, la pêche, l’exploitation forestière, produits forestiers non lignieux comme le djansan, eru, …

  1. L’action d’évangélisation réalisée

Nous avons répertorié les religions que l’on pouvait rencontrer à Ndobian. Nous avons trouvé deux types de religions

  1. Les religions missionnaires

Les catholiques qui ne semblent plus y exister au regard de l’état de leur bâtiment

Les Baptistes qui peinent à trouver leur marque. En attendant la fin de leur nouveau bâtiment qu’ils construisent depuis plus de dix ans, ils se rassemblent dans la sale en planche qui sert aussi de maison pour le pasteur.

 

L’église évangélique du Cameroun qui vient d’aménager dans sa nouvelle salle de réunion. La salle en planche était jusqu’en janvier 2022 leur salle de réunion.

Et le plein évangile qui nous a accueilli. Ils se réunissent dans la même salle qui sert de maison au Pasteur.

 

  1. Les religions traditionnelles

Ndobian est une zone où les religions traditionnelles sont plus respectées que celles qui appartiennent aux missionnaires. Les rituels de ces religions sont perçus après la mort d’un individu. Les sacrifices sont offerts pour l’autopsie. Il s’agit de deux moutons. Les prêtres de ces religions invoquent l’esprit du mort pour qu’il explique les causes de sa mort.

C’est le Grand prêtre invisible qui offre le sacrifice. La tête du mouton est coupée mystiquement devant les hommes et le sang de l’animal extrait sans que cela ne soit visible par les vivants et les non-initiés[1]. Les initiés appelés « ceux qui sont dans la coutume », se précipitent dans la forêt pour chercher la tête y caché mystiquement par le Grand Prêtre non-vivant. Lorsqu’elle est trouvée, elle est préparée et mangée par les initiés. Il existe aussi les rites pour les veuvages.

Nous avons constaté une multitude de veuve. Dans la plupart, elles le sont devenues juste quelques années après le mariage. Le remariage d’une veuve est très difficile. Ces veuves doivent élever leur enfants seules, en faisant uniquement les champs. Notre écoute pastorale a donné une place essentielle à ces dernières.

 

  1. L’action divine dans la mission

Les portes à portes ne pouvant être faites à cause de la population qui va au champ très tôt et les jeunes à l’école, nous nous sommes concentrés sur la stratégie des projections, aux conseils, et à la prière.

Dieu a attiré plusieurs personnes aux quatre projections que nous avons faites

 

Le premier jour

 

Le Seigneur a attiré plusieurs à lui après la prédication de l’évangile

 

Il en a été de même pour les autres jours

Deuxième jour

 

Troisième

Quatrième jour

 

Nous avons aussi fait plusieurs rencontres d’écoute pastorale, de conseils, et de prière avec plusieurs personnes qui venaient à nous.

 

  1. Difficultés rencontrées
  2. Au niveau du Transport

L’arrivée à Ndobian est une grâce. Seuls certains véhicules peuvent y arrivés.

 

Le transport habituel est la moto.

  1. Au niveau de la santé

A peine dix minutes, j’ai eu une diarrhée semblable au choléra. C’est Dieu qui l’a arrêtée après avoir bu assez d’huile de palme et pris du pèh-pèh[2]. Nous n’avons trouvé aucun dispensaire… en même temps, à Yaoundé, mon épouse a eu un accident de voiture avec les enfants.

 

 

  1. Les sujets de prière
  2. Rendons grâce à Dieu pour la protection et la sécurité des missionnaires
  3. Prions que la semence de la parole de Dieu croisse dans la vie de ceux qui l’ont reçue.
  4. Prions que Dieu donne au pasteur qui nous a accueillis de prendre soin des nouveaux convertis
  5. Prions que ces nouveaux convertis soient équipés pour être des disciples accomplis de Jésus Christ et deviennent des instruments utiles entre ses mains pour gagner les autres à Christ.
  6. Prions que Dieu ouvre les yeux de ce peuple et le délivre des rites et coutumes qui ne le glorifient pas.
  7. Prions que les traités évangéliques qui ont été partagés soient lus. Qu’il plaise à Dieu de les utiliser pour toucher et convertir les cœurs à Christ.
  8. Prions que Dieu nous accorde la grâce de répondre à l’appel du proviseur d’y retourner pour s’adresser au élèves sous la forme des cours d’éthique.
  9. Prions pour la prochaine mission de Gambè Tikar.

 

  1. Remerciement

Nous sommes très conscients que cette mission n’aurait pas forcément produit autant d’éclat sans votre soutien matériel, financier, et surtout spirituel. Nous serons très heureux de vous avoir avec nous lors de notre prochaine mission à Gambè Tikar en Mars.

 

Que le nom du Seigneur Jésus soit glorifié.

Shalom.


Votre frère, Yomsi Maurice 

[1] Selon les déclarations du Pasteur du Plein Evangile

[2] Un condiment qui a aussi des vertus thérapeutiques





A Lire aussi

Opération Ninive à Makenene : salut ou le prix de l'évangile
Un nouveau single vidéo pour Capellia au mois de mai 2022
Opération Ninive : l'évangile atteint les peuples pygmées
Anna Teko partage son expérience avec les artistes gospel du Cameroun
H. Colombe renouvelle l'engagement avec "rien ne sera plus pareil"
Thenella offre le concert explosif d'action de grâce
Ecrire un article