Concert des auditeurs : la RBN sort de ses studios

3019 vues

publié le 05/06/2014 à 17:55


Dans l’optique de manifester sa gratitude et de fidéliser ses auditeurs, la Radio Bonne Nouvelle (RBN) de Douala a organisé ce dimanche 1er  juin 2014 un gigantesque concert dans la fameuse salle de cinéma l’éden sis  à Deido. Car dite-elle : « la radio n’est rien sans les auditeurs, pas d’auditeurs, pas de radio » en d’autres termes, l’auditeur est la pièce maitresse de la radio.

Le début aura été quelque peu retardé. Le dit évènement prévu  à 15 heures ne débutera qu'autour de 16h30 par un moment d’adoration.

C’est dont  à 17 heures précise que le célèbre journaliste de la RBN en la personne de Jojakim fera son entrée sur la scène et dans le même sillage, présentera l’arrivée majestueuse du chef de station de la RBN M. Eric NDONGO. Ce dernier manifestera sa gratitude et sa joie aux auditeurs et invités de la soirée. Dans le sens, il nous expliquera par la suite, le but de la semaine des auditeurs en ses mots, je cite :

« il faut dire souvent qu’on pense aux auditeurs mais on ne leur donne pas la possibilité de vivre un petit peu l’aventure en direct, et l’occasion nous a été donné pendant deux ans de bénéficier du soutien des auditeurs mais cette fois-ci nous avons voulu mettre les auditeurs au centre de la radio. De fait commun, on a réfléchi sur ce qu’il fallait faire une émission spéciale, le Seigneur nous a donné de comprendre qu’il fallait faire une semaine spéciale pendant laquelle les auditeurs devraient être les acteurs de la radio, c’est la raison pour laquelle nous avons lancé la semaine des auditeurs, pour qu’il essayent de voir comment est-ce que la radio fonctionne, comment est-ce qu’on fait une émission, quelles sont même les difficultés que l’on rencontre, parce que lorsque nous sommes à la maison, on peut écouter cela s’arrêter on ne comprend pas pourquoi ça s’est arrêté et on se pose beaucoup de questions. Pour ceux des auditeurs qui ont été à la radio pendant cette semaine,  ils ont compris que cela pouvait arriver, qu’on peut aussi avoir des désagréments et cela leur a donné l’occasion de partager notre expérience et d’être avec nous dans ce que nous vivons chaque jour. Nous avons voulu donner aux auditeurs notre place pendant cette semaine et je crois que cela a été une bénédiction pour les auditeurs. C’était une autre expérience parce que c’était la première que l’on délocalisait la radio pour la transporter en dehors de Douala, et s’était un pari que l’on a voulu relever à Buéa et on a pu effectivement émettre sur 90.7 FM. malgré les difficultés, l’objectif qui était de communier avec les auditeurs de Buéa a été atteint. Cet échange nous a été utile parce qu’on a pu découvrir de très belles voix à Buéa, qu’on aura l’occasion d’écouter ce soir même. Bien qu’il soit un mal voyant, il est venu assister à ces émissions, il a chanté et nous avons été béni par son passage. Raison pour laquelle il est quitté de Buéa pour venir à Douala il participera à ce moment de louange et vous aurez l’occasion de l’écouter ce soir.
Pourquoi le concert de music ? C’est tout simplement notre façon de dire merci à nos auditeurs, pour vous dire que nous vous aimons pour tout ce que vous faites pour la radio vos coups de gueule qui sont très utiles, qui permettent de nous améliorer, également vos coups de pouce qui nous permettent de renouveler notre matériel. Je voudrais profiter également parce que j’ai la parole à l’instant, pour annoncer aux auditeurs de la RBN qui ont contribué pendant pratiquement trois mois pour l’achat d’un nouvel émetteur à la RBN, je voudrais l’annoncer ici, qu’effectivement la radio dispose aujourd’hui d’un deuxième émetteur acheté par les auditeurs de la RBN. C’est pour cela que nous vous disons merci parce que vous apportez votre contribution pour que ce projet se réalise, raison pour laquelle nous sommes ce soir avec vous, pour communier avec vous c’est pour nous réjouir avec vous.»

Juste après le mot de bienvenu du chef de la station, le concert prend bel et bien son envol au point que rien n’a pu le stopper même pas la coupure de l`électricité qui est survenue.

Très cher lecteurs, les absents on eu tord, car nous avons expérimenté cette parole du psalmiste qui déclare : 

«Que tout ce qui respire loue le Seigneur »

ans toute sa dimension et on pouvait se rendre compte pourquoi David aimait si louer et adorer son Dieu. Les mots nous manquent pour exprimer ce que nous avons ressenti. Les artistes passeront tour à tour, à l’instar de : Pierre Du Mouv, Martine Etam, Prince du ciel, Princess  Gothin, Fleuri, Ella Sara, Dick, Charles CITENGA etc. on pouvait lire sur le visage des convives et des auditeurs une si grande joie et un épanouissement total de tout leur être.

En effet, une transition s’impose, par la présentation du directeur de la RBN de Bafoussam qui nous expliquera ce qu’on entend par le club des auditeurs de la RBN. Le club des auditeurs est une plate forme où les auditeurs échangent avec les  journalistes de la RBN dans le but d’améliorer ses programmes dans le fond et la forme, y compris le domaine financier. Pour ce fait, il exhorte les auditeurs d’y participer car dit-il Bafoussam a déjà pris une avance sur Douala et les auditeurs sont vraiment bénis. Après cela, le concert continuera en non stop, on dirait des bulldozer dans la salle, car personne n’était fatigué, et les pas de danse pleuvaient sans cesse. On se rendait à l’évidence que Dieu a tout donné à ses enfants, nous n’avons pas en envier le monde. Tout le monde vibrait aux pas de danses "enJésusé" et aux voix d’arc-ange.

C’est Prince de Jésus qui clôtura la soirée à 22h45min.


Pour Camfaith.org
Nerllyne KAMDEM





A Lire aussi

Sinach et Don Moen au concert pour la paix de Heal the land
Opération Ninive : Kompina au rythme du salut des âmes
opération ninive : Les épreuves, l'essence du moteur de notre zèle
Lancement de la 17e édition de l'Opération David : ma louange au Dieu fidèle, source de guérison
Un 13e anniversaire qui mène au sacerdoce pour la Kindgdom Word Church
Opération Ninive : du grenier du Cameroun au grenier de l'évangile
Ecrire un article