CONFERENCE ET REMISE DES DIPLOMES DE L'IBIVC AVEC LE DR HOUTSMA

3344 vues

publié le 10/11/2015 à 05:12


A l’occasion de la cérémonie de graduation des étudiants sortant de l’Institut Biblique Internationale Vie Chrétienne, le fondateur, Dr  Roger HOUTSMA, venu des USA, a tenu une conférence organisée à cet effet du jeudi 29 octobre au 1er dimanche du mois de novembre. Sous le thème « les secrets de la manifestation de l’Eglise finitive », cette conférence s’est tenue en deux parties à l’ancien cinéma Eden: une session du soir, de 17h à 21h ouverte à tous; et une session du matin tenue vendredi et samedi de 9h à 12h, l’école de ministère, puisqu’il s’agissait de cela,  réservée aux pasteurs et dirigeants d’assemblées.

 Au programme, prière d’intercession, louange-adoration, enseignement. En présence d’illustres hommes de Dieu venus de part et d’autre de la ville de Douala et de Cameroun; on remarquera entre autres ceux qui ont manifestement captivé l’assemblée : le pasteur Victor Asser pour la prière d’ouverture, le Dr César Benzamahouta qui introduisait le fondateur de l’IBIVC, le prophète Abega Bafounek pour l’intercession et l’apôtre Charles Diboué avec plusieurs casquettes (dirigeant louange et intercession).

De l’ensemble de la prédication, il en ressortait au fil des jours consécutivement ceci : quand Dieu parle la première fois, on agit selon nos concepts, selon notre compréhension de ce qu’il a dit. C’est pourquoi nous faiblissons, nous butons contre un mur et finissons souvent par abandonner. Ceci l’amène à nous parler pour la seconde fois ; c’est alors qu’on est ajusté, éclairé. Cela nous encourage  à nous lever et à faire plus car la puissance disponible nous donne tout ce qui est nécessaire pour accomplir la vision. Pour cela nous devons savoir tisser l’intimité, la communication avec Dieu ; nous devons savoir être à son écoute car nous devons dominer. Au Cameroun, le moyen de détruire l’iniquité, la corruption par exemple, c’est en étant totalement d’accord avec la Parole et aller conquérir les sphères ; car l’héritage que nous avons se vit par la conquête comme Israël et la terre promise qui devait être conquise selon que leurs pieds fouleraient tous lieux.

On ne saurait nier que la prédication du Dr Roger HOUTSMA ne reposait pas simplement sur des paroles ; la démonstration était manifeste dans les prophéties et miracles. En effet, des personnes avec des maladies diverses parfois inconnues ont été guéries. A la fin du séminaire, l’homme de Dieu a remit les diplômes aux lauréats après que ceux-ci aient témoigné de l’apport de l’institut dans leurs vie et ministère. Le fondateur de l’institut a clôturé par une prière d’impartition auprès des récipiendaires ; ouvrant ainsi l’atmosphère festive pour les familles venues soutenir leurs membres diplômés.

Ci dessous quelques photos:

Pour Camfaith.org,

Marcelle MBE   





A Lire aussi

Un nouveau single vidéo pour Capellia au mois de mai 2022
Opération Ninive : l'évangile atteint les peuples pygmées
Anna Teko partage son expérience avec les artistes gospel du Cameroun
H. Colombe renouvelle l'engagement avec "rien ne sera plus pareil"
Thenella offre le concert explosif d'action de grâce
Pasteur Dorine offre la louange de sa saison
Ecrire un article