Bâtir sur un fondement solide

3281 vues

publié le 16/02/2016 à 09:36


« La vie chrétienne est beaucoup plus vécue dans le social et ne se mesure pas par le nombre de versets ou livres bibliques connus ; mais par le nombre de versets appliqués au quotidien ». Tels sont entre autres les propos du Dr Olivier NDONGO lors de son intervention à la ‘’montagne de transformation et action’’ avec pour thème principal « bâtir sur un fondement inébranlable ».

Tenu à l’hôtel vallée des princes dans la ville de Douala à partir de 10h, le 06 février, le séminaire avait pour mission de ‘’préparer les leaders capables d’influencer positivement leur environnement pour un développement intégral de l’être humain dans la société’’, en faisant comprendre au public de la région et les participants au séminaire, les valeurs susceptibles de transformer leur vie et leurs affaires.

Pour y parvenir, les orateurs à savoir le Dr Olivier NDONGO, l’évangéliste Ble ZADI et le pasteur Raymond BELL ont respectivement développé les points suivants :

connaitre Jésus,

comment identifier les opportunités d’affaires et appliquer les fondamentaux bibliques dans les affaires,

les pièges à éviter dans les affaires en tant que chrétien.

Après le mot de bienvenue et la prière d’ouverture dîte par le Dr Olivier, il a tenu à attirer l’attention des personnes sur la connaissance de Christ. Il a fait une nette distinction entre la bonne connaissance et la mauvaise connaissance de Christ. Nombre de chrétiens marchent avec cette dernière pensée sans s’en rendre compte. Il a cité une pléthore d’éléments qui prêtent à confusion des personnes qui prétendent connaître Dieu tout en Le reniant dans le séculier. Connaissance qui passe par celle de Christ, détaillant les  trois types de connaissances à savoir « eido », « epignosis » et « ginosko ».
La première base du fondement ainsi posée, le pasteur Raymond BELL a agrémenté cette première manche par la prière et quelques moments d’échange d’expérience avec les participants. Ce qui a laissé le temps à l’évangéliste Ble ZADI de se préparer à entretenir l’auditoire qui sortait fraîchement d’une pause. Il a pris le soin de décortiquer soigneusement le ‘’comment identifier les opportunités d’affaires et appliquer les fondamentaux bibliques dans les affaires’’ tout en passant par les quatre lois. Sous-thème qui a constitué le second enseignement du séminaire avant que le pasteur Raymond Bell ne clôture par les astuces pour reconnaitre ‘’les pièges à éviter dans les affaires en tant que chrétien’’.  Les participants enregistrés en matinée s’attendaient en bref à être édifiés pour rentrer exploiter ces enseignements et les partager. Il faut dire que la réponse à leurs attentes était encore plus grande car ils ont gardé la même attention du début à la fin (19h environ) du séminaire sans manquer de dire leurs reconnaissances pour de telles initiatives offertes par le centre d’évangélisation et d’entreprenariat pour le leadership (CEEL) en collaboration living faith and fire ministries.

Notons que le CEEL offre les services suivants :

  • Formation
  • Evangélisation
  • Entreprenariat
  • Aide et soutien social
  • Développement durable
  • Artisanat
  • Réinsertion sociale

Pour la gloire de Dieu seul !                                                                                       

 Marcelle à votre service.





A Lire aussi

Un nouveau single vidéo pour Capellia au mois de mai 2022
Opération Ninive : l'évangile atteint les peuples pygmées
Anna Teko partage son expérience avec les artistes gospel du Cameroun
H. Colombe renouvelle l'engagement avec "rien ne sera plus pareil"
Thenella offre le concert explosif d'action de grâce
Pasteur Dorine offre la louange de sa saison
Ecrire un article