Trois gourous ont été condamnés par la justice à Yaoundé

2191 vues

publié le 20/07/2012 à 05:54


Yaoundé / Eglises de réveil : Trois gourous ont été condamnés par la justice

 

Les faux prophètes font encore parler d’eux à Yaoundé devant les tribunaux !

Le « prophète » Jean Patrice Evina (pasteur), son épouse et la prophétesse Soppi Yewah Julienne ont été en effet reconnus coupables de pratique de sorcellerie et de diffamation en coaction suite à une plainte déposée par un haut cadre de l’administration pour  extorsion d’argent et déstabilisation de son foyer.

Le prétendu « pasteur » et ses acolytes en étaient venus à présenter ce chef de famille comme «un démon, un sorcier, membre d'une secte satanique qui a l'intention de sacrifier dans les jours à venir, l'un des enfants pour obtenir une ascension sociale».

S’en sont suivies une série de séances de délivrance, suites auxquelles la pauvre mère de famille a été dépouillée de ses biens et de fortes sommes d’argent, ceci jusqu’ donner ses bijoux et…sa bague de mariage !

Le relevé téléphonique de la victime a été une pièce à conviction de premier ordre dans cette affaire, 203 appels y ayant été inventoriés dans les deux sens en l’espace de deux mois ; ce qui prouve à suffisance que les gourous exerçaient un véritable harcèlement sur leur victime.

Trois mois d’emprisonnement avec sursis qui ont été infligés au fameux trio, une amende de 1 500 000 F Cfa de dommages et intérêts leur a été également infligée.

 

Sources: actualites chrétiennes





A Lire aussi

La caravane Cameroun Jesus Tour enflamme Yaoundé
Jésus, tu es glorieux de Nabiy Athar, dèjà dans les bacs
La GBN honore ses auditeurs
Persuasion : le nouvel album de Divine favour déjà dans les bacs
Natacha La Gloire dédicace l'album
Balengou ou une jeunesse à gagner à Christ - Opération Ninive
Ecrire un article