Ndeda Loba et la chorale d’hommes Bamilékés de Douala, grands vainqueurs !

257 vues

publié le 30/05/2024 à 06:37


La chorale Ndeda Loba et la chorale d’hommes de Douala sont les grands vainqueurs de la 1re édition du festival du chant choral de Douala.


Six chorales ont pris part à la 1re édition du festival du chant choral de Douala qui s’est tenue du 16 au 17 mai dernier au restaurant La Chaumière à Bonapriso. Il s’agit de  la chorale d’hommes bamilékés de Douala, la chorale Ndeda Loba, la chorale Mey de l’UEBC, EPJ de  BONAKOUO, la chorale Mount Cameroon Mens Choir de Buea et la chorale JAPE.

Certains critères ont été pris en considération pour l’évaluation par les membres du jury notamment. Il s’agit de la tonalité, l’exécution du chant, la direction du cœur entre autres. Ce concours de chant choral était divisé en deux catégories à savoir la catégorie chorale d’hommes et la catégorie de chorale mixte. Pour le compte de la première journée, la chorale d’hommes bamilékés de Douala s’est démarquée du reste des cœurs des chorales. Une particularité symphonique qui a conquis. Pour le promoteur Josué EKOBO, ce festival a pour vocation de devenir un rendez-vous du chanter ensemble. C’est-à-dire, de permettre de regrouper un maximum de chorale à Douala chaque année pour chanter dans toutes les langues du Cameroun, pour communier ensemble et chanter ensemble afin de contribuer à une belle façon de prôné le vivre ensemble.au Cameroun.

Les grands vainqueurs ont reçu des distinctions et des prix pour les encourager dans ce travail céleste, où ces belles notes ouvrent les écluses du ciel. Le maestro de la chorale MEY, vainqueur de la catégorie mixte, Charles EYOUM ressort satisfait de cette belle expérience et grandi, surtout qu'il a reçu les conseils des aînés dans la profession de maestro.

Des conseils, ils en ont eu ces différents choristes et le bilan pour le promoteur JOSUE EKOBO est  jugé globalement satisfaisant, dans la mesure où la compétition a eu lieu malgré les manquements constatés. Un pari réussi ainsi pour le promoteur. Maintenant, les yeux sont tournés vers la 2e édition qui s’annonce avec de grandes innovations.

 


Pour Camfaith, Jeannine Yongo Etha





A Lire aussi

1ère Convention Régionale CMCI Ouest-Cameroun avec le Pasteur Jean de Dieu Watchiyi
CAMPS KOUME 2024, tenez-vous prêt ! Ça sera super extraordinaire
La grande campagne d’evangélisation fait des grâces avec le Pasteur Kumuyi
Gaelle Ondongo accouche de la gloire de sa présence
croisade mondiale d'évangélisation : campagne santé pour le salut
Les jeunes éduqués pour porter haut le flambeau du développement
Ecrire un article